Visitor:

Animal Protection > Worldwide Actions > France

Merci à l'U.E. qui permet ça !!

Cette infamie semble devoir ne jamais finir, malgré les envolées lyriques de nos politiques sur l'Ethique.

Cette société est construite sur le déni de l'autre, sur le droit du plus fort qui décidément fait loi .

QUI sont les terroristes ? EUX ou NOUS ?????

Michèle

De : info@contrevivisection.org [mailto:info@contrevivisection.org]

Envoyé : vendredi 30 octobre 2009 14:21

Des expérimentateurs rendent des chiens et des chats malades à Liège

La Faculté de Médecine Vétérinaire de l’Université de Liège mène des

expériences démentes sur des chiens et des chats. Des chiens

et des chats sont obligés de respirer des gaz toxiques pendant de longues

minutes.

Pour cela les animaux sont enfermés dans des boîtes en plexiglas ou sont

équipés d’un masque à gaz. C’est ainsi qu’à l’Université

de Liège on essaie de provoquer artificiellement des affections des voies

respiratoires. Des animaux sains sont sciemment rendus

malades ! Il ressort des articles publiés que les animaux bavent,

vomissent, souffrent de diarrhée et de suffocation. De telles

expériences sont non seulement cruelles mais en plus non fiables sur le plan

scientifique.

Dans d’autres expériences, des petits chiens en bonne santé ont reçu par

gavage de fortes doses d’un médicament contre

l’incontinence pour en étudier les effets secondaires, comme l’éjaculation

rétrograde. A cette occasion les expérimentateurs ont �

stimulé � avec leurs mains les parties génitales des petits beagles mâles.

Je soutiens la Coalition Anti-Vivisection à 100 % dans leur campagne contre

les expériences sur les chiens et les chats à Liège.

Lisez ici le compte-rendu de notre manifestation :

http://www.stopdierproeven.org/Archief2009/Oktober/24_10_Luik_actie.htm

Envoyez la lettre de protestation ci-dessous en français aux

expérimentateurs et à la direction.

Il suffit d’envoyer la lettre-type aux adresses e-mail reprises ci-dessous.

Merci pour les animaux !

L’équipe ADC

 

Envoyez la lettre-type ci-dessous aux adresses suivantes :

Recteur@ulg.ac.be, Cabinet.Recteur@ulg.ac.be, Vice-Recteur@ulg.ac.be,

Pierre.Wolper@ulg.ac.be, F.Coignoul@ulg.ac.be,

ViceRecteur@fsagx.ac.be, G.Moonen@ulg.ac.be, jleemans@ulg.ac.be,

cclercx@ulg.ac.be, fbillen@ulg.ac.be, fsnaps@ulg.ac.be,

fdelvaux@ulg.ac.be, dpeeters@ulg.ac.be, jdetilleux@ulg.ac.be,

sclaeys@ulg.ac.be,

 

Lettre-type :

 

Madame, Monsieur,

Dans votre université de jeunes chiens (Beagle) et des chats subissent des

tests depuis des années. Les animaux sont entre autres

soumis à des tests d’inhalation qui provoquent chez eux des réactions

sévères au niveau des voies respiratoires, notamment de

l’asthme et des bronchites.

Je veux exprimer mon dégoût concernant ces pratiques. Les animaux ne sont

pas des objets utilitaires. En l’an 2009, suffisamment de

méthodes alternatives ont été développées sans devoir utiliser les

expérimentations sur les animaux, utilisez donc ces techniques !

Je me joins donc totalement à cette protestation de la Coalition

Anti-Vivisection du 23 octobre 2009.

Sincèrement

( Votre Nom ) 

Ce matin j'ai posté un message sur le site du Figaro au sujet des "visons et de l'ALF" en dénonçant ce qui était fait aux animaux pour la fourrure, et qu'il fallait s'interroger sur QUI semait la terreur dans la nature!

Les modérateurs ont refusés de publier mon message.

Voici leur message et le mien: A lire de bas en haut..et si vous voulez réagir... http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/10/31/01016-20091031ARTFIG00339-nouvelle-operation-des-ultras-de-la-cause-animale-.php

 

Bonjour ,

et merci pour votre participation sur lefigaro.fr.

Votre message et/ou contenu a été modéré. Les propos résolument agressifs dirigés à l’encontre d’une marque, d’un produit, d’un organisme, ou d’une personne ne sont pas admis sur cet espace. L’agressivité est proscrite de la ligne éditoriale lefigaro.fr.

(Lire la charte de modération lefigaro.fr) : http://www.lefigaro.fr/charte_moderation/charte_moderation.html

Message posté le:

31/10/2009 08:12:50

Votre message :

Serait-ce tellement moins cruel d'élever des animaux dans des cages pour les électrocuter, ou les gazer , parfois même les empaler afin que ces dames puissent porter leurs cadavres, et que la filière� de la fourrure puisse gagner sa vie, en tuant celle des animaux et de quelle façon??!QUI sème la terreur dans la nature ? Ceux qui utilisent les animaux en leur enlevant leur vie, ou ceux qui luttent pour empêcher ces tortures ?

Quitte à mourir il vaut mieux que ce soit en respirant l'air de la liberté , et non GAZÉS

Sur l'article :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/10/31/01016-20091031ARTFIG00339-nouvelle-operation-des-ultras-de-la-cause-animale-.php

Cordialement,

Fair Use Notice and Disclaimer
Send questions or comments about this web site to Ann Berlin, annxtberlin@gmail.com