Visitor:

Chers amis des animaux,

Vous trouverez notre bulletin n� 02/08 et notre dépliant en plusieus langues sur les liens suivants. Nous pouvons également vous les envoyer sous forme "papier", contre un carnet de timbres qui nous rembourseraient nos frais d'impression. merci d'avance :

bulletin :

http://animal-respect-catholique.org/bulletins/2007/FSIRA-bulletin2-partie1.pdf

http://animal-respect-catholique.org/bulletins/2007/FSIRA-bulletin2-partie2.pdf

flyer :

http://animal-respect-catholique.org/flyer-FSIRA1.pdf

http://animal-respect-catholique.org/flyer-FSIRA2.pdf

http://animal-respect-catholique.org/flyer-FSIRA3.pdf

http://animal-respect-catholique.org/flyer-FSIRA4.pdf

Par la même occasion, nous vous faisons suivre ces quelques informations pêle-mêle et vous demandons de nous excuser pour les images qui ne passent pas. Vous les retrouverez sur les sites en question.

Nicole

secrétaire (bénévole) de la

Fraternité Sacerdotale Internationale pour le Respect de l'Animal - FSIRA

www.animal-respect-catholique.org 

infoFSIRA@aol.com 

This e-mail is intended only for use of the individual or entity to which it is addressed and may contain information that is privileged, confidential and exempt from disclosure under applicable law. Any use, distribution or copying of this e-mail communication is strictly prohibited if you are not the addressee. If so, please notify us immediately by e-mail, and destroy the original. Thank you.

Les informations figurant sur cet e-mail ont un caractère strictement confidentiel et sont exclusivement adressées au destinataire mentionné ci-dessus. Tout usage, reproduction ou divulgation de cet e-mail est strictement interdit si vous n'en etes pas le destinataire. Dans ce cas veuillez nous en avertir immédiatement par la même voie et détruire l'original. Merci.

Si vous désirez vous désinscrire de la liste pour ne plus recevoir d'E-mail de la FSIRA cliquez sur l�adresse ci-dessous et indiquez simplement comme sujet de votre E-mail : "DESINSCRIPTION" :

InfoFSIRA@aol.com


http://www.antichasse.com/mailings_new/corrida.htm

Le RAC soutient cet appel ; la corrida ressemble tellement à la chasse à courre !

Chers amis,

EVENEMENT ! Pour la première fois, après des décennies de mépris à notre égard et se sentant à présent menacés, les taurins lancent officiellement et à grand bruit, un observatoire le 22 mars prochain à Arles pour contrer les anticorrida.

A cette occasion, le 22 mars , Joël Lunel, responsable de la "Filiale Locale Anti Corrida du pays d'Arles", organise une manifestation à cette même date. Le Rendez-vous est fixé à 14h15 sur le parking du Géant Casino, zone commerciale de Fourchon à Arles. Sortie n� 6 (direction Fourchon) de la rocade.

Le CRAC qui soutient activement cette action, sera présent et appelle les militants à venir nombreux.

D'ores et déjà, la SPA nous a confirmé qu'elle lancera, de son côté, un appel pour mobiliser ses adhérents.

La FLAC soutient également cet événement.

Les médias seront au rendez-vous.

Faites suivre cet appel le plus largement possible autour de vous, alertez vos connaissances sur place. Il importe d'être le plus nombreux possible face à la mobilisation des taurins.

N'oubliez pas tee-shirts et banderoles !

Contact: joel.lunel@cegetel.netTel: 06 85 12 94 82


Dans un e-mail daté du 19/02/2008 19:22:35 Paris, Madrid, cac83-frejus@tele2.fr a écrit :

Chine: une association réclame l'interdiction du commerce de viande de chien

2008-02-18

PARIS (Source vérifiée)

La Chine reste le plus gros consommateur de viande de chiens, abattus dans des conditions atroces ou ébouillantés vivants, selon l'association française One Voice qui a enquêté pendant un mois sur place et réclame l'interdiction de ces pratiques avant les Jeux Olympiques.

One Voice estime à plusieurs millions le nombre de chiens abattus chaque année, souvent tués de "manière lente et cruelle", à coups de gourdin, saignés à blanc ou ébouillantés vivants.

"Ce commerce a lieu partout dans le pays, même dans les grandes villes. Bien qu'à Pékin les autorités soient en train de le repousser à la périphérie dans la perspective des JO", a expliqué à l'AFP Muriel Arnal présidente et fondatrice de One Voice, association de défense des animaux.

La viande se retrouve servie au restaurant ou vendue dans certains supermarchés, sous vide ou en conserve.

Après les chiens Saint-Bernard il y a trois ou quatre ans, les Bergers allemands sont désormais parmi les plus visés, "y compris les animaux de compagnie, volés, qui ont encore un collier autour du cou", a souligné Mme Arnal.

"Nous avons préparé cette recherche pendant plus de six mois et enquêté sur le terrain pendant plus de trois semaines, à Pékin et à travers le pays, en liaison avec des associations chinoises", a-t-elle poursuivi.

Les équipes se sont notamment "infiltrées" dans plusieurs restaurants où elles ont pu rester assister à l'abattage des chiens sur le trottoir et à la préparation de la viande.

"Outre la tradition, les Chinois continuent de goûter la viande de chien pour ses qualités aphrodisiaques, en particulier le pénis, le morceau le plus prisé qui a été servi à nos enquêteurs", a affirmé la présidente de One Voice.

Alors qu'en Asie, les Philippines ou Taïwan ont officiellement interdit la consommation canine. Mais la Chine populaire, à l'exception de Hong Kong, n'a aucune législation de cet ordre, ni aucune loi protégeant les animaux, a-t-elle ajouté.

Profitant de l'attention portée à la Chine avec les Jeux de Pékin, One Voice a lancé une pétition en France et en Angleterre pour réclamer l'adoption d'une telle loi.

Son rapport, abondamment illustré d'images pénibles, est également consultable sur internet

http://www.onevoice-ear.org/campagnes/chine/rapport_chiens.html 




Fair Use Notice and Disclaimer
Send questions or comments about this web site to Ann Berlin, annxtberlin@gmail.com