Visiteurs:
About ALF > Translations
Bardot Mauls France

Brigitte Bardot s�attaque au gouvernement fran�ais sur le sujet des droits des animaux

13 octobre 2006

PARIS L�ic�ne sexuelle des ann�es 60, devenue aujourd�hui la championne des droits des animaux, Brigitte Bardot, d��ue des lois au sujet du traitement du b�tail en France, pr�parait ses griffes pour affronter le gouvernement du Premier Ministre Dominique de Villepin, ce jeudi.

L�ancienne actrice, dont la fondation (Fondation Brigitte Bardot) critique souvent les politiciens, a reproch� au gouvernement de ne pas suffisamment insister sur le fait que les b�tes doivent �tre rendues inconscientes avant le passage au rituel de l�abattage.

Dans une lettre ouverte � Villepin, elle a critiqu� les conditions dans lesquelles les vaches sont transport�es vers le Moyen Orient, tout comme les conditions des volailles dans les fermes industrielles en France, qui est la premi�re nation de l��levage en Europe.

� Heureusement, la France est seule dans son irresponsable et r�trograde position et le Parlement Europ�en a consid�r� le renforcement des actions de l�Union Europ�enne �, a �crit Bardot.

� C�est une tr�s bonne chose mais je n�ai rien � c�l�brer car j�ai honte d��tre associ�e � un pays repr�sent� par des imb�ciles de la pire esp�ce �.

Brigitte Bardot, qui avait d�clar� avoir donn� sa jeunesse et sa beaut� aux hommes, et donn� son exp�rience et sa sagesse aux animaux, a aussi exprim� que � si le monde des animaux �tait frapp� par le m�me virus d�incomp�tence que celui des ministres de Villepin, on assisterait � une v�ritable tuerie �.
Le Ministre de l�agriculture fran�ais n��tait pas dispos� ce jour-l�.

Un officier fran�ais, qui a demand� � rester dans l�anonymat, a affirm� que le rituel de l�abattage des animaux est contr�l� mais qu�il �tait d�un choix religieux que les b�tes soient rendues inconscientes ou non au pr�alable.

Selon la France, les propositions de la Commission Europ�enne sur le bien-�tre des animaux devraient �tre mises en balance avec les int�r�ts scientifiques et �conomiques. La France souhaiterait aussi que le sujet sur le bien-�tre des animaux figure dans l�agenda du commerce mondial afin que l�Europe ne perde pas sa comp�titivit� � cause du renforcement de ses r�glementations.

Fair Use Notice and Disclaimer
Send questions or comments about this web site to Ann Berlin, annxtberlin@gmail.com